::: Vous êtes là : AccueilMédecines alternativesRemèdes naturelsArgile verte
   




Argile verte


L’argile, verte, me sert en premier à soigner les petits bobos de mes enfants. Je leur prépare un cataplasme à base d’argile et d’HE de lavande en cas de : cloque, piqûres ou plaie infectée. Je leur laisse au moins une heure, deux si possible et je renouvelle cette opération 2 à 3 fois par jour si nécessaire. En cas de pus, il est absorbé par l’argile, très utile donc en cas de blessure qui devient rouge par exemple. Ma fille qui fait de grosse réaction en cas de piqûre ou mon grand qui revient souvent du sport avec des cloques se voient vite soulagés avec un cataplasme d’argile. L’argile peut également être appliquée, sans HE, sur le sinus en cas de sinusite, sur le portour des oreilles en cas d’otite etc... Un autre indispensable dans sa trousse naturelle !

L’argile est une roche sédimentaire terreuse hydrophile résultant de la décomposition par l’eau et du vent des roches feldspathiques, de la familles des smectites. Composée majoritairement de silice (dioxyde de silicium) et d’alumine, l’argile peut être verte, rouge, jaune ou blanche en fonction de la proportions des ses composants. L’argile rouge contient plus de fer, la blanche, dite aussi kaolinite, plus de calcite... à chaque argile ses propriétés spécifiques.

Comment ne pas évoquer aussi son nom de Terre de Sommières (village proche de chez moi) lorsqu’elle est sous forme de montmorillonite (l’un de ses composants), utilisée alors comme détachant.

L’argile peut apporter un très bon soutien thérapeutique dans de nombreuses affections (système digestif, dermatologie, sphère ORL...) et également dans le domaine de la cosmétique, pour le soin de la peau et des cheveux.





L’argile ne doit être manipulée avec des ustensiles en métal, préférer des cuillères en bois ou en plastique d’une propreté irréprochable et des récipients en verre ou en terre cuite.

Par voie interne, demander un avis médical avant toute prise pour s’assurer de ne souffrir d’aucune indication contraire à son emploi (occlusion intestinale, alimentation inadaptée etc...) et pour s’assurer du diagnostic. Les cures ne doivent pas dépasser 3 semaines et il est recommander de bien boire (de l’eau !) entre les repas. Pour un meilleur résultat, privilégier des aliments sains tels fruits, légumes, céréales complètes, graisses végétales et éviter les farine et sucre raffinés ainsi que les plats industriels, les graisses animales et l’alcool.

Ne jamais réutiliser de l’argile posée en cataplasme ou en masque car elle est alors impure.





Elle absorbe. Les liquides ou les gaz sont absorbés par l’argile qui permet alors, par exemple de désodoriser et de nettoyer. Au contact d’une plaie, des cataplasmes d’argile vont littéralement "avaler" les microbes, les bactéries et les impuretés permettant un nettoyage tout en douceur. De plus, l’argile a un grand pouvoir de cicatrisation. Elle désinfecte et favorise la régénération des cellules dermiques en réduisant les cicatrices, voir même en les faisant disparaître car l’avantage certain en comparaison des désinfectants chimiques c’est qu’elle nettoie et désinfecte naturellement et non en détruisant tout ce qui vit. Elle est également antiseptique et anti-virale par voie orale.

L’argile a aussi le pouvoir d’adsorber, la verte ayant le plus fort pouvoir. L’adsorption est un phénomène de surface par lequel des molécules, de gaz ou de liquides se fixent sur l’argile grâce à sa structure cristalline en feuillets permettant des échanges cationiques. D’où sa grande efficacité par voie interne car elle adsorbe "intelligemment" en neutralisant bactéries et toxines et en n’ayant aucune activité sur les substances organiques bénéfiques à l’organisme.

L’argile est reminéralisante grâce à ses nombreux... minéraux (!) tels : calcium, fer, magnésium, potassium, cuivre, manganèse, aluminium, phosphore, cuivre, sélénium, zinc, cobalt, sodium. Elle a ce pouvoir en interne en complément alimentaire et en externe, en masque ou cataplasme locaux.

L’argile dope l’organisme en cas de surmenage ou de fatigue physique grâce à sa teneur en nombreux oligo-éléments en cure par voie interne.





Protocole : verser 1 cuillère à café d’argile verte dans un verre (environ 20 cl), remplir d’eau de source et bien mélanger. Laisser reposer plusieurs heures (procéder le soir pour une utilisation le lendemain matin à jeun). Ensuite, boire l’eau ou mélanger et boire le tout. en cure de 21 jours. Ne pas utiliser par voie interne enceinte ou pour des enfants de moins de 3 ans.

Elle aide à soigner les colites, angines, rhumes, douleurs de ventre (estomac, règles), sinusites etc...





Protocole : mettre 1 à 3 cs d’argile verte (la plus polyvalente des argiles) dans un récipient adapté et ajouter assez d’eau de source afin d’obtenir une pâte onctueuse. Cette pâte peut également être préparée avec des infusions de plantes ou des eaux florales. On peut y ajouter des huiles essentielles et des huiles végétales.

Elle soigne les traumatismes, plaies, brûlures (à utiliser en cataplasme après avoir passer la brûlure un bon 1/4 d’heure sous l’eau froide), courbatures (exemple : torticolis) etc...

Visage (peau grasse ou normale, l’argile vert est la plus polyvalente) : appliquer une mince couche sur votre visage en évitant le contour des yeux. Laisser reposer de 10 à 15 minutes puis rincer à l’eau tiède.

Cheveux (gras, elle régule l’excés de sébum) : appliquer sur tout votre cuir chevelu. Laisser reposer de 10 à 15 minutes puis rincer à l’eau tiède et claire.



Préférez une argile verte 100% illite garantie séchée au soleil.

Eléments majeurs : silice, aluminium, calcium, fer, potassium, magnésium, sodium, manganèse, phosphore.

Eléments mineurs : cuivre, cobalt, lithium, molybdène.

Prix approximatif : environ 12 euros le kilo



Attention : Les conseils, informations, recommandations, propriétés, indications, posologies, précautions d’emploi etc... ne sont fournis qu’à titre informatif. Nos conseils ne peuvent pas se substituer à l’avis de votre médecin. En aucun cas, les informations données sur Terre d’Olina ne constituent une prescription. Seul votre médecin peut vous poser un diagnostic précis et vous recommander l’utilisation d’un produit. Si tel n’est pas le cas, ne ne saurions être tenus pour responsables d’une prise inadaptée de produits ici proposés.

Toutes les informations et recettes de ce site appartiennent à Terre d’Olina et sont protégées par le droit intellectuel. Vous ne pouvez et ne devez en aucun cas copier tout ou partie de ces documents. Même une partie copiée et collée sur un autre site en mentionnant la source est interdite. Seuls les liens sont autorisés et ce, sans demande préalable.

::: 19 03 2019 : 10 35 28

Nombre de visites à ce jour :